Un inconnu nommé leCouple [part 1 : questionnements ]

Pour je ne sais quelle obscure raison, autour de moi les gens me confient pas mal leurs problèmes (de couples, de cul….) et les potins croustillants de la semaine. Si jusque là ça me soulait énormément, maintenant je suis bien plus à l’écoute à l’idée de pouvoir en faire un article …
Et donc en ce moment on me parlait pas mal de couples qui ne vont « pas bien ».

C’est une drôle d’expression d’ailleurs, cette façon de personnifier le couple, d’en faire comme un individu qui, comme tous les autres individus, ne doit pas être schizo (ho ils finissent les phrases l’un de l’autre, preuve ultime d’amour et de symbiose), peut montrer qu’il va bien ou non, couve quelque chose, a ses propres maladies (la jalousie les ronges, les symptômes peuvent être visibles par tous comme de grosses plaques au visage, ou invisibles, comme une maladie qui vous attaque de l’intérieur…)

Et que l’on ait foi en l’idée que l’amour dure toujours ou qu’il disparaît après 3 ans, on ne peut pas nier que comme un individu, LeCouple « grandit » ou du moins évolue au fur et à mesure… Et là on se fait assaillir par une avalanche de questions à traiter plus ou moins ensemble :

x Quels sont les stades d’évolution de notre nouvel ami LeCouple (j’adore), est-ce que comme un individu, il évolue différemment selon le schéma familiale…

x Et finalement, est-ce que c’est la façon de se former du couple (comme une gestation à deux un peu plus glamour puisque sans liquide amniotique et paroi utérine) qui fait un couple « traditionnel » ou bien un couple « différent » » (couple libre, ou pas, mais sans statut et engagement d’un couple… Les combinaisons sont multiples) et dans ce cas, est-ce qu’on peut parler de couple, est-ce que le refus du statut ou de ce nom à particule (Le Couple) ce n’est pas juste « pour le style » hein, et qu’on le veuille ou non on est un couple (et pi c’est tout!)

Autant de question qui à mon avis méritent plusieurs (ou un selon l’inspiration) petits articles qu’un énorme pavé indigeste…

En attendant… Pensez-y ! (classe comme mot de la fin nan?…bon nan ok..)

Publicités

1 commentaire (+ vous participez ?)

  1. Anakin
    Juil 15, 2009 @ 11:20:09

    A la base de base le couple est censé formé une famille par la suite (si on suit le shéma classique aussi ennuyeux soit-il), on parle de cette entité à la 3ème personne tout comme on pourrait dire la famille machin.

    Heureusement qu’on est pas obligé de suivre forcemment cette voie. Il y a plein de formes de couples, on sort ensemble c’est fun, en sachant parfois qu’on ira pas bien loin ensemble mais elle est tellement bandante, ou c’est tellement un bon coup… Et puis desfois on croit qu’on fondera une famille, plein de pleurnichards et des repas le dimanche midi chez les beaux parents, bref le bonheur à l’état pur, ou pas, mais souvent ça casse avant… ouf

    Tout ça ramène un peu à ta question précédente. Dire je t’aime pour se l’entendre dire. Ici, etre en couple pour montrer aux autres qu’on est aimé, ne pas etre seul, blablabla.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :