« -un peu beaucoup, passionnément…heuu pile ou face ? »

Je crois qu’il n’y a qu’une seule question que je me suis risquée de poser à ma mère qui ne soit pas liée à mes cours, la cuisine et les cycles de nettoyage de ma machine à laver. je suis arrivée un peu telle une fouine, j’ai mis une bonne ambiance genre activité mère fille surprise, et puis à un moment comme ça après un silence joyeux (si si, ils peuvent être joyeux) j’ai nonchalamment balancé : « comment t’as su que papa c’était « le bon »? »

Alors déjà il faut noter le choix des mots et les expliquer. je ne crois pas qu’on ait une seule « âme sœur » je pense que c’est question d’hormones, de caractères et de se rencontrer « au bon moment » (et parfois aussi une question de myopie/presbytie…), que ça ressemble à une grosse loterie et que de ce fait, on ne tombe pas souvent sur la combinaison gagnante.
Du coup pour simplifier on parle d’un seul « bon » (qui en fait sont probablement plusieurs mais pas facile à débusquer. Vous suivez?)

Évidemment vu de l’extérieur on peut toujours critiquer ou même contester les choix de partenaire de nos amis, parfois à raison, parfois à tort, après tout on ne peut pas savoir ce qu’il se passe entre deux personnes. (à moins que l’une ou les deux fassent partie de vos personnalités, dans ce cas les urgences psychiatriques de votre région vous accueillent 24/7)

Mais entre Disney, le téléfilm allemand de l’après midi sur M6, et certains très bons auteurs, la définition de l’amour et son expression change complètement.
Alors comment on peut savoir que l’on aime quelqu’un avec certitude ?

Déjà il faut éviter de mélanger être amoureux et :

x enchainer les orgasmes avec quelqu’un, ce qui provoque une grande euphorie et parfois des mots malheureux tels que « merci, je t’aime »

  • ce sentiment d’amour débordant qui nous prend au bout d’une bouteille de vin et 5 coupes de champagne qui nous fait dire « je t’aime » à jules mais qui aurait tout aussi bien pu être balancé quelques minutes avant au mur qui nous tenait ou encore quelques minutes après à la cuvette des chiottes si compréhensive.
  • la prise de drogues/médicaments qui peut nous faire dire qu’on aime jules alors qu’en fait on pense avoir en face de nous « chipie » notre chaton mort depuis des lustres (raaah les hallu..).
  • le fait qu’on ait pris jules pour notre meilleure amie depuis que l’on s’est aperçu qu’il se souciait plus de son apparence que vous et qu’il vous a volé votre pince à épiler.

ça c’est fait.

je crois que l’on supporte de nos familles et de nos amis bien des choses, alors on ne peut pas dire que supporter les petits défauts pourtant agaçants de l’autre soit une vraie preuve d’amour…

Et en tapant cette phrase je me suis trouvée horriblement hypocrite, parce que après tout si l’on supporte ses potes qu’on ne peut plus voir en peinture, ses règles à la con, le fait qu’il ne fasse pas d’efforts sur un tas de petites choses, de lui laver ses caleçons…. c’est quand même un début …(que l’on accepte pas de tous..)

Alors bien sûr que supporter les défauts de l’autre ça ne veut pas dire qu’on l’aime mais je crois que c’est un bon début. On peut évidemment essayer de pousser J. à changer quelques unes de ses habitudes, lui faire comprendre que certaines choses sans importance pour lui en ont pour nous mais il ne faut pas oublier trois choses

x La plupart (pas tous hein !) de ces défauts font que J. est J., qu’il nous plait et qu’il ne faut pas non plus aller jusqu’à tenter de le transformer en un espèce de truc transparent, se comportant uniquement comme on le souhaiterait, ce qui nous pousserait inévitablement à le foutre dehors.

x Si J. montre tout ces défauts maintenant c’est peut être qu’il veut se montrer tel qu’il est (ça ne veut pas dire qu’il peux se conduire comme un gros con rustre parce que c’est « vraiment lui ») et qu’il peut enfin le faire avec vous.

x Et last but not least : tout ça est valable pour vous aussi, J supporte aussi tout vos petits défauts…

Publicités

2 Commentaires (+ vous participez ?)

  1. Kaioh
    Sep 25, 2009 @ 15:18:25

    et on fait comment quand Jules veut absolument nous changer parce qu’on ne lui correspond pas avec notre caractere de merde ?

    Réponse

  2. Princess*
    Sep 25, 2009 @ 15:20:34

    Je n’ai aucun défaut voyons ^^

    Et non personnellement je me suis pas vraiment poser la question dans ce sens là, je cherche pas « le bon », je cherche « celui qui me donnera envie d’éventuellement partager un peu de mon espace vital avec lui de manière quotidienne sans que j’ai envie de l’étriper ou de m’enfuir au Népal »

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :