Les énigmes de la mère Fourras.

« Tiens c’est le morceau que Jules tenait absolument à me faire écouter l’autre soir »

*clic sur l’onglet youtube*

Un mec se met à chanter..et là « ‘Cause I love you, yes I love you, oh how I love yoooooooooou. »

Pendant 10 secondes j’ai du ressembler à un personnage de manga ultra choqué, j’ai continué ma vaisselle l’air de rien pendant approximativement une moitié de casserole avant de me mettre frénétiquement à battre des bras. Comme si j’étais une sorte d’énorme dinde de Thanksgiving essayant de s’envoler du plat (pleine de farce de marrons, c’est pas facile…)

Je fonce vers mon ordi, hop *ctrl + t* (oui j’ai un pc… et une blogueuse sans mac! une!) *lyrics*…Je ne me suis pas trompée, le charmant jeune homme case bien une 20aine de « I love you » dans les 3 mins de chanson.

 

A partir de là, commence un enfer que, je crois, seules les nanas  connaissent… Un questionnement existentiel, fatiguant, puéril mais utile parfois (Quoi que) : Maiiiis, qu’est ce qu’il a voulu dire ? C’était juste un morceau comme ça qu’il aime bien et il fait partager, ou c’est pour me dire, comme je le fais parfois/souvent/tout le temps avec un morceau chouette, des trucs qu’il ne saurait pas vraiment dire, qui le mettraient dans l’embarras…

 

Non vraiment, on ne fait pas boire une fille sur ce genre de morceaux en lui disant qu’on veut lui faire des trucs que la morale, l’église catholique, et la ligue de défense des animaux réprouvent. Sauf si (et seulement si) le morceau a pour but de dire tout haut, avec une voix sympa et une musique originale « je t’aime« .

 

Évidement ce questionnement ne se fait pas dans TOUTES les situations, parce que certains crétins bien renseignés (par les séries romantiques de M6) ont bien compris que la musique pouvait leur servir… Il n’est peut-être pas si bête de leurs rappeler que *musique douce* : Oui tu as réussi à traîner une fille chez toi, oui elle te dira qu’elle adore la musique que tu vas passer parce qu’elle est certainement bien élevée (ou parce qu’elle n’est pas venue là pour jouer aux dominos et que bon la musique on s’en fout mais si ça peut te faire plaisir hein..). Mais bordel, tu t’attends vraiment à ce qu’elle apprécie la chanson pleine de romantisme suivie d’un bien moins romantique « tu baises? »

Il y a là : une chance sur trois pour qu’elle se casse en te laissant sur ta béquille,

une chance sur 3 qu’elle se casse en te giflant,

une chance sur trois pour qu’elle pense (hélas sûrement pas assez fort) « tant qu’il ferme sa gueule il est baisable… »

 

 

Enfin bon on parle de la musique toussa mais finalement on fait ça un peu pour tout.. »il a utilisé tel smiley plutôt que celui la, ça veut dire qu’il me claque la bise comme à un pote? » « quand il me dit…..ça veux dire… oui ….. » Le moindre mouvement de J./presque J/ Le mec là bas qu’on appellerait bien J./le mec d’hier soir dans le métro devient une énigme, un symbole, une métaphore (référence « the mask » OUAI!) parce qu’évidement s’il dit un truc c’est obligatoirement dans le but secret de vous en dire un autre.

 

Je ne sais pas si les mecs se rendent vraiment compte de tout, il faut bien l’admettre. Ils peuvent être de vrais gonzesses parfois (aucun sexisme là dedans évidement) et tenter de faire passer discrètement le mot mais, je pense qu’a 90%  NON, ce sont des êtres inférieurs, diminués, pour qui la subtilité de l’échafaudage bancale d’un système permettant les problèmes de communication est totalement inaccessible. Ils ne songent jamais aux conséquences Karmiques de chacun de leurs gestes.

De toute façon, quand bien même il n’y aurait aucune signification secrète, je continuerai à faire des sessions « a ton avis il voulait dire quoi » autour d’un starbuck avec le nouveau club des 5 menant l’enquête en escarpins…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :