Théâtre de l'(amour) absurde (mais pas tant que ça)

J’ai recroisé mon grand amour littéraire. Je veux dire, pendant des années j’ai ouvert des livres comme tout le monde. Et puis un jour ils sont devenus tous magiques. A chaque page, il était là. Et dans chaque rayon de la fnac, il était derrière moi à me souffler quel bouquin choisir avec sa voix calme, douce, tranquille mais passionnée.

 

 

Alors que j’étais dans le train, à une station de chez moi, sur le quai il était là. Il est monté et sans me voir, il s’est installé à quelques mètres de là.
Il a sorti un paquet de copie. Il s’est mis à les corriger.
Oui, mon prof de français de seconde à changé ma vie. Il m’a offert mon premier Beckett. Le sien. Il m’a fait découvrir Ionesco, des heures de discussions avec lui à parler de livres, de légendes, de comptes, de nouvelles….
J’étais un peu amoureuse de lui. Je me suis parfois demandée si c’était réciproque pendant les cours particuliers qu’il me donnait dans ma chambre.
Parfois encore quand je regarde ma bibliothèque, dans les rayons, je pense à lui.
Et le revoir là, si près. Je n’ai même pas osé aller lui parler, non pas parce que j’avais peur de briser la légende. Il avait confiance en ce que je pouvais faire de ma vie. En le regardant, j’ai repensé à tout ce à quoi j’aspirais à cette époque la, à tous mes rêves , mes objectifs…
J’aspirais à un mode de vie, à une personnalité… je ne savais pas exactement ce que je voulais être, j’en avais une idée. J’avais envie de vivre seule. D’avoir un copain, ne pas aller à l’encontre de mes principes, avoir un boulot dans lequel j’aurais pu m’épanouir.
Je pensais que les problèmes « scolaires », les angoisses et le stress aurait disparu.

En faisant le bilan, j’ai préféré rester assise, cachée. J’irais lui parler une prochaine fois, quand j’aurai quelque chose de chouette à lui raconter. En attendant (Godot) je r’ouvres la Leçon.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :