C’était mieux avant?

Histoire de faire dans le particulièrement improductif, j’ai fini ma soirée devant « Le Journal d’une Call Girl », comme pas mal de gens à mon avis. Ça a chatouillé un truc chez moi…

Alors non, le monsieur fan de filles de la ferme ne m’a pas excité du tout, non…
A vrai dire, c’est juste le mode de vie de la nana.
Évidement, à ce moment là, un « ex » m’envoie un mp sur facebook « no rules »… Le temps que tout monte au cerveau, que les connexions se fassent (copyright roi Heenok), je me suis aperçue que je ne fantasmais pas sur la vie d’une nana de série télé mais bien que j’étais NOSTALGIQUE !

Dans un passé pas si lointain (je ne suis pas SI vieille quand même…) je faisais la bringue, j’enchaînais les aventures. A cette époque là, j’aurais ouvert un blog, il aurait était pareil mais avec des billets à 6h du mat racontant une soirée surréaliste…

Le but là n’est pas de dire à quelle point j’avais une vie complètement « ex-traordinaire »…
Nan. Parce que si maintenant il arrive que je vive quelques soirées VRAIMENT folkloriques, mes weekends sont loin d’être aussi… palpitants ? Nan c’est pas le mot. Car finalement, la vie que je mène maintenant me plait assez ; une sorte de break (quoi que je me sentais moins épuisée avant que maintenant mais bon…).

Enfin bref, c’est assez perturbant de se rendre compte que sans trop de résistance on a tant changé.
Difficile de se dire qu’on aime notre vie actuelle alors qu’on est parfois nostalgique, de se dire qu’aujourd’hui, on ne répond plus aux « no rules » un bon « si si : my game, my rules » mais juste « hey, comment tu vas? »

Publicités